Archive pour 'Poissons : Percidae'

Le sandre

Sandre - Origine inconnue

Sandre pris avec un leurre souple – origine inconnue

 ——————————————————————————————————

Nom scientifique : Sander lucioperca

Taille moyenne : 30 à 70 cm

Poids moyen : 500 gr à 5 kg

Longévité moyenne :  ?

Description sommaire : corps allongé, cylindrique et fusiforme, moins bossu que celui de la perche ; dos généralement gris verdâtre, strié de rayures ou de marbrures verticales plus foncées ; flancs plus clairs, gris argenté ; ventre blanc, sauf pour le mâle en période de reproduction qui a une teinte plus sombre ; deux nageoires dorsales distinctes, la première épineuse, la deuxième avec un ou deux rayons épineux et une vingtaine de rayons flexibles ; tête assez fine et longue, avec une gueule bien fendue, les deux paires de canines étant très développées sur les mâchoires.

Type(s) d’habitat(s) : grands cours d’eau aux flots lents et aux fonds de sable ou de graviers, eaux calmes des lacs, étangs et réservoirs, à condition que le fond ne soit pas boueux et possède une profondeur suffisante.

Mode de vie : poisson de fond doté d’une excellente vision et aimant avoir plusieurs mètres d’eau au-dessus de lui ; reproduction d’avril à juin, avec une température de l’eau avoisinant les 14°C ; nid préparé par le mâle sur fond de sable ou de gravier, d’environ 50 cm de circonférence ; dépose des oeufs par la femelles en petits paquets, et fécondation immédiate par le mâle, celui-ci gardant farouchement le nid contre les prédateurs pendant la période d’incubation (10 à 15 jours).

Alimentation : poissons de petites tailles, écrevisses.

Présence dans notre secteur : Boutonne, Charente, canal du Moussard, plans d’eau.

Statut : plus ou moins rare ; jamais pêché jusqu’à présent dans le secteur

Technique(s) de pêche pratiquée(s) : au posé avec une plombée coulissante.

Appât(s) utilisé(s) : vif, lombric.

——————————————————————————————————

Qualités gastronomiques (appréciation personnelle) 

Smiley 1 - Excellent

 ——————————————————————————————————

Réglementation 2ème catégorie en Charente-Maritime (cours d’eau et plans d’eau)

Période d’ouverture : 01 janvier au 31 décembre ;

Taille limite de capture : 50 cm ;

Autre : le nombre de captures est limité à 3 poissons par pêcheur et par jour.

 ——————————————————————————————————

Statut de conservation UICN

Rond vert

Préoccupation mineure

 ——————————————————————————————————

La perche commune

Perche commune prise sur la commune de Geay (17)

Perche commune prise à la plombée coulissante avec un ver de terre dans le Canal du Moussard – Geay (17)

Perche commune prise sur la commune de Port d'Envaux (17)

Perche commune prise au lancer léger avec une cuillère tournante dans la Charente – Port-d’Envaux (17)

Perches communes prises sur la commune de Taillebourg (17)

Perches communes prises au lancer léger avec un petit poisson nageur dans la Charente – Taillebourg (17)

 ——————————————————————————————————

Nom scientifique : Perca fluviatis

Taille moyenne : 15 à 35 cm

Poids moyen : 50 gr à 500 gr

Longévité moyenne :  8 à 10 ans

Description sommaire : dos de couleur gris-vert ; flancs plus clairs avec des bandes sombres ; ventre blanc et doté de 2 nageoires dorsales séparées, les nageoires pelvienne et anale étant orangé à rougeâtre.

Type(s) d’habitat(s) : eaux calmes des lacs ou ralenties des rivières, appréciant les zones où elle peut se dissimuler (arbres ou branches immergés, rochers, etc…).

Mode de vie : poisson grégaire formant des groupes de sujets de mêmes générations, hormis pour les perches âgées qui vivent solitairement ; pond en fin d’hiver près du fond ou des berges, ou dans certains embâcles, généralement sur des plantes aquatiques ou sur des branches immergées des rubans d’œufs.

Alimentation : les premières années, se nourrit en grande partie de zooplancton, de larves, de crustacés, de divers petits invertébrés et d’alevins, en chassant à vue le jour et au moyen de ses organes des sens la nuit ; la nourriture principale de l’adulte est composée de petits animaux vivants, mais, très adaptable, il peut aussi se contenter de ce qui est disponible, voire se rabattre sur le cannibalisme, si la nourriture manque.

Présence dans notre secteur : Boutonne, Charente, canal du Moussard, plans d’eau, fossés d’écoulement.

Statut : commune dans la Charente, plus ou moins rare ailleurs.

Technique(s) de pêche pratiquée(s) : au lancer avec une petite cuillère tournante ou un petit poisson nageur, au petit vif avec un bouchon.

Appât(s) utilisé(s) : /

——————————————————————————————————

Qualités gastronomiques (appréciation personnelle) 

Smiley 1 - Excellent

 ——————————————————————————————————

Réglementation 2ème catégorie en Charente-Maritime (cours d’eau et plans d’eau)

Période d’ouverture : 01 janvier au 31 décembre ;

Taille limite de capture : néant ;

Autre : néant.

 ——————————————————————————————————

Statut de conservation UICN

Rond vert

Préoccupation mineure

 ——————————————————————————————————

La grémille

Grémille prise sur la commune de Geay (17)

Grémille prise à la plombée coulissante avec un ver de terre dans le canal du Moussard - Geay (17)

Grémille prise sur la commune du Mung (17)

Grémille prise à la plombée coulissante avec un ver de terre dans le canal du Moussard - Le Mung (17)

 ——————————————————————————————————

Nom scientifique : Gymnocephalus cernua

Taille moyenne : 05 à 15 cm

Poids moyen : 10 à 50 gr

Longévité moyenne : 4 ans

Description sommaire : corps allongé, légèrement bossu et plus comprimé dans la partie postérieure que dans la partie antérieure ; tête forte avec un museau arrondi et un gros oeil ; nageoire dorsale en 2 parties, avec la postérieure possédant des rayons mous et l’antérieure des rayons épineux, sans aucune séparation entre elles ; dos brun verdâtre avec des taches sombres sur tout le corps évoquant la robe du goujon ; flancs bruns plus clairs et ventre jaunâtre ponctué de taches noires.

Type(s) d’habitat(s) : eaux calmes et profondes des lacs, des rivières et des canaux, sur des fond sableux, graveleux ou vaseux.

Mode de vie : œufs de couleur blanche ou jaune, pondus sur les roches et dans ou sur la végétation aquatique en eau peu profonde.

Alimentation : larves d’insectes, zooplancton, petits crustacés, mollusques, annélidés, débris végétaux, œufs et alevins de poissons.

Présence dans notre secteur : Charente, canal du Moussard, plans d’eau.

Statut : rare, se pêche surtout dans le canal du Moussard.

Technique(s) de pêche pratiquée(s) : au posé avec une plombée coulissante.

Appât(s) utilisé(s) : ver de terreau.

 ——————————————————————————————————

Qualités gastronomiques (appréciation personnelle) 

Smiley 2 - Très bon

 ——————————————————————————————————

Réglementation 2ème catégorie en Charente-Maritime (cours d’eau et plans d’eau)

Période d’ouverture : 01 janvier au 31 décembre ;

Taille limite de capture : néant ;

Autre : néant.

 ——————————————————————————————————

Statut de conservation UICN

Rond vert

Préoccupation mineure

 ——————————————————————————————————

Vente Greenline 33 état par... |
Lesloisirsdepaulinette |
Roguetrader63 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejardindebea
| cheval au trot
| " CHEZ MACHOU "