• Accueil
  • > Lieux de pêche du secteur

Archive pour 'Lieux de pêche du secteur'

La Boutonne

La Boutonne - Cabariot (17)

La Boutonne sur la commune de Cabariot (17)

La Boutonne - Champdolent (17)

La Boutonne sur la commune de Champdolent (17)

La Boutonne - Tonnay-Boutonne (17)

La Boutonne sur la commune de Tonnay-Boutonne (17)

——————————————————————————————————

Généralités : plus long affluent rive droite de la Charente, c’est l’un de ses principaux émissaires autant pour le débit que pour son apport hydrologique ; la Boutonne arrose les départements des Deux-Sèvres, où elle prend sa source à Chef-Boutonne, et la Charente-Maritime où elle se jette dans la Charente à Cabariot.

Dans cet article nous nous intéresserons à notre secteur de pêche qui démarre en amont du pont de Tonnay-Boutonne, en passant par les communes de Champdolent, de Bords et de Cabariot, jusqu’aux écluses du Carillon, non loin de la Charente.

Longueur ou surface : 98,8 km

Profondeur moyenne : entre 2 et 4 mètres

Type d’eaux : eaux teintées à plus ou moins claires ; courant très lent à plus ou moins rapide, en amont du barrage de Carillon.

Principales espèces pêchées : ablettesbrèmes bordelières et communes, carpes, carassins, gardons, poissons-chats, anguilles, silures, black-bass, brochets.

Type(s) de pêche pratiquée(s) : ligne flottante classique : anglaise au flotteur ; anglaise au feeder ; au posé avec une plombée coulissante ; au posé avec un ressort amorçoir ; vifs au bouchon ; lancer léger avec divers leurres.

 ——————————————————————————————————

Réglementation particulière

Secteur de rivière classé en 2ème catégorie du domaine public.

 ——————————————————————————————————

Fossés d’écoulement de La Vallée

Fossé d'écoulement - La Vallée (17) - 01

Articulation de 2 fossés d’écoulement sur la commune de La Vallée (17)

Fossé d'écoulement - La Vallée (17) - 02

Fossé d’écoulement sur la commune de La Vallée (17)

Fossé d'écoulement - La Vallée (17) - 03

Fossé d’écoulement sur la commune de La Vallée (17)

Fossé d'écoulement - La Vallée (17) - 04

Fossé d’écoulement sur la commune de La Vallée (17)

——————————————————————————————————

Généralités : dans les marais de notre secteur de pêche, de nombreux fossés ont été creusés par l’homme pour évacuer l’eau de pluie à marée basse et servir de réserve en été.

Dans cet article nous nous intéresserons plus particulièrement aux fossés situés dans la partie basse de la commune de La Vallée, entre le Canal du Moussard et la Charente.

Nous avons choisi ce secteur car les paysages y sont très beaux, et les fossés, s’ils sont bien entretenus et très accessibles aux pêcheurs, contiennent de nombreux poissons et des écrevisses de Louisianne.

Longueur ou surface : varie selon les fossés

Profondeur moyenne : entre 0,50 et 1 mètre

Type d’eaux : eaux plus ou moins claires selon la saison.

Principales espèces pêchées : brèmes bordelières et communes, carpes (petits spécimens), carassins, gardons, poissons-chats, anguilles, perches, écrevisses de Louisiane.

Type(s) de pêche pratiquée(s) : ligne flottante classique ; posé avec une plombée coulissante ; balances à écrevisses.

 ——————————————————————————————————

Réglementation particulière

Classés en 2ème catégorie du domaine public.

 ——————————————————————————————————

Plan d’eau de Cabariot

Etang de Cabariot (17) - 01

Ile sur le plan d’eau de Cabariot (17)

Etang de Cabariot (17) - 02

Pêche au coup à la ligne flottante au plan d’eau de Cabariot (17)

Etang de Cabariot (17) - 03

Pêche au coup à la plombée coulissante au plan d’eau de Cabariot (17)

Etang de Cabariot (17) - 04

Pêche au coup à la plombée coulissante et à la ligne flottante au plan d’eau de Cabariot (17)

——————————————————————————————————

Généralités : situé à quelques kilomètres de Rochefort, le plan d’eau de Cabariot permet aux pêcheurs du secteur, ou à ceux de passage dans la région, de pratiquer leur passion dans un cadre superbe et reposant ; en effet, celui-ci comporte une île et deux anses qui lui confèrent une forme découpée très appréciable ;

Ce lieu de pêche possède de nombreux avantages : 2 parkings, dont un ombragé, sont à la disposition des pêcheurs ou des visiteurs ; plusieurs pontons et zones pour personnes à mobilité réduite ont été aménagés sur ses berges ; un lieu de restauration ainsi que des toilettes publiques sont situées juste à côté du parking non ombragé ; un chemin pédestre permet de se promener tout autour de l’étang en toute tranquillité.

Longueur ou surface : 2 hectares

Profondeur moyenne : entre 0,50 et 3 mètres

Type d’eaux : eaux stagnantes plus ou moins claires selon la saison.

Principales espèces pêchées : brèmes communes, carpes, carassins, gardons, poissons-chats, anguilles, black-bass, truites arc-en-ciel (lâchers à l’ouverture de sa pêche).

Type(s) de pêche pratiquée(s) : ligne flottante classique : anglaise au flotteur ; anglaise au feeder ; posé avec une plombée coulissante ; vifs au bouchon ; lancer léger avec divers leurres.

 ——————————————————————————————————

Réglementation particulière

Plan d’eau classé en 2ème catégorie du domaine public.

 ——————————————————————————————————

La Charente

La Charente - Crazannes (17)

La Charente sur la commune de Crazannes (17)

La Charente - Geay (17)

La Charente sur la commune de Geay(17)

La Charente - La Vallée (17)

La Charente sur la commune de La Vallée (17)

La Charente - Port-d'Envaux (17)

La Charente sur la commune de Port-d’Envaux (17)

La Charente - Saint-Savinien (17)

La Charente sur la commune de Saint-Savinien (17)

La Charente - Taillebourg (17)

La Charente sur la commune de Taillebourg (17)

——————————————————————————————————

Généralités : fleuve du Bassin aquitain prenant sa source à Chéronnac (87), à 295 mètres d’altitude ; traverse les départements de la Charente (16), de la Vienne (86), et de la Charente-Maritime (17), avant de se jeter dans l’Océan Atlantique (estuaire de Port-des-Barques).

Dans cet article nous nous intéresserons à notre secteur de pêche qui démarre légèrement en amont du pont de Taillebourg, en passant par les communes de Port-d’Envaux, Crazannes, Saint-Savinien, Le Mung, Geay, Romegoux, et qui s’arrête au niveau du pont de l’Houmée, sur la commune de La Vallée ; secteur faisant partie du « Val de Saintonge » et qui offre aux pêcheurs et aux promeneurs des paysages bucoliques particulièrement attrayants.

Un élément à tenir compte peut surprendre quand on pêche pour la première fois dans la Charente : il s’agit des changements de niveaux d’eau provoqués par les marées, plus ou moins importants selon où l’on se trouve ; si l’amplitude de marée est de 6 m 50 à l’embouchure, elle est de 1 m 80 à Saint-Savinien (le barrage atténuant son effet), et d’à peine un mètre à Port-d’Envaux.

Longueur ou surface : 381 km

Profondeur moyenne : entre 2 et 4 mètres

Type d’eaux : eaux teintées à plus ou moins claires ; courant plus ou moins rapide selon les coefficients de marée.

Principales espèces pêchées : ablettesbrèmes bordelières et communes, carpes, carassins, gardons, rotengles, anguilles, silures, mulets, aloses feintes, perches, brochets.

Type(s) de pêche pratiquée(s) : ligne flottante classique ; anglaise au flotteur ; anglaise au feeder ; posé avec une plombée coulissante ; posé avec un ressort amorçoir ; vifs au bouchon ; lancer léger avec divers leurres.

 ——————————————————————————————————

Réglementation particulière

Rivière classée en 2ème catégorie du domaine public.

 ——————————————————————————————————

Le canal du Moussard

Canal du Moussard - Geay (17)

Le canal du Moussard sur la commune de Geay (17)

Canal du Moussard - La Vallée (17)

Le canal du Moussard sur la commune de La Vallée (17)

Canal du Moussard - Le Mung (17)

Le canal du Moussard sur la commune du Mung (17)

Canal du Moussard - Romegoux (17)

Le canal du Moussard sur la commune de Romegoux (17)

——————————————————————————————————

Généralités : appelé aussi Canal d’amenée ou encore Canal de l’Unima, il commence en bas du village de Crazannes, à la limite avec la commune du Mung, et sort sur la Charente dans le pays rochefortais ; créé par l’homme, il a été réalisé pour approvisionner en eau le bétail dans les pâturages du marais rochefortais, celui-ci étant maintenant remplacé par les cultures de maïs ; sur la commune de Geay, une installation a été édifiée pour produire de l’électricité en utilisant ses eaux.

Longueur ou surface : environ 15 km

Profondeur moyenne : entre 0,80 et 2 mètres

Type d’eaux : eaux plus ou moins claires ; courant plus ou moins rapide, dépendant des pompages dans la Charente et du fonctionnement de l’installation électrique de Geay.

Principales espèces pêchées : ablettesbrèmes bordelières et communes, carpes, carassins, gardons, rotengles, poissons-chats, anguilles, silures, écrevisses de Louisiane.

Type(s) de pêche pratiquée(s) : ligne flottante classique ; anglaise au flotteur ; anglaise au feeder ; posé avec une plombée coulissante ; vifs au bouchon ; lancer léger avec divers leurres.

 ——————————————————————————————————

Réglementation particulière

Canal classé en 2ème catégorie du domaine public.

 ——————————————————————————————————

12

Vente Greenline 33 état par... |
Lesloisirsdepaulinette |
Roguetrader63 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lejardindebea
| cheval au trot
| " CHEZ MACHOU "